Quelle est votre position préférée ? (pour travailler)

On vous propose une nouvelle position au boulot ? Avant d’accepter, prenez le temps d’étudier le champ des possibles.

Cobaye au travail

Vous passez des journées entières assis(e) sur votre siège de bureau. Votre dos hurle de douleur et de rage. A cause d’un vieux trouble musculo-squelettique qui traîne, vous êtes désormais incapable de double-cliquer. Le sang peine à circuler dans votre corps assiégé. Il est temps de réagir et de briser la routine : changez de position ! Voici quelques sources d’inspiration.

1. Travailler debout

Grâce à la startup ZestDesk, vous disposez si vous le souhaitez d’une structure amovible, pliable, ultra-légère et 100% ajustable, qui vous permettra de travailler debout depuis n’importe quelle table ou bureau. Constitué de deux niveaux (un pour votre souris et votre clavier, un pour votre écran), ZestDesk surélève votre poste de travail et vous épargnera quelques douleurs de dos.

Avec Refold, place au minimalisme, au design durable et recyclable. Entièrement constitué de carton, il se plie et se déplie selon vos envies, pour vous permettre de travailler debout — face à la mer si le cœur vous en dit.

2. Travailler couché(e)

“Pour vivre heureux, vivons couchés.” Telle pourrait être la devise d’Altwork, une société californienne qui développe des stations de travail pour bosser en position allongée. Résultat : un bureau qui ressemble à un fauteuil de dentiste, mais sans instrument de torture.

3. Travailler dans toutes les positions

Si vous n’arrivez pas à vous décider, vous pouvez aussi choisir de varier les plaisirs, en empruntant la voie de “The End of Sitting”, une sorte de “kamasutra de l’open space” imaginé par le cabinet d’architectes néerlandais RAAF. Le principe : aucun siège disponible et un confort imparfait pour vous obliger à changer de position le plus souvent possible.

4. Travailler en vous activant

Si l’immobilisme est votre ennemi, vous pouvez aussi décider de passer du mode statique au mode dynamique.

Travailler en marchant, c’est le credo du collectif “Marcher en travaillant”, qui promeut l’utilisation de “bureaux-tapis-roulants”, mais aussi de véritables bureaux nomades — des structures roulantes qui vous permettent de fixer votre station de travail à un harnais.

Marcher en travaillant

Et si vous préférez pédaler, alors optez pour un mini-vélo elliptique Cubii, qui se glissera discrètement sous votre bureau. Idéal pour faire de l’exercice physique pendant que vous terminez une présentation PowerPoint.

4̶. L̶e̶ ̶p̶a̶r̶a̶g̶r̶a̶p̶h̶e̶ ̶c̶o̶m̶p̶l̶è̶t̶e̶m̶e̶n̶t̶ ̶b̶a̶r̶r̶é̶

̶V̶o̶u̶s̶ ̶p̶o̶u̶v̶e̶z̶ ̶a̶u̶s̶s̶i̶ ̶d̶é̶c̶i̶d̶e̶r̶ ̶d̶e̶ ̶t̶o̶t̶a̶l̶e̶m̶e̶n̶t̶ ̶c̶r̶a̶q̶u̶e̶r̶ ̶e̶n̶ ̶c̶h̶o̶i̶s̶i̶s̶s̶a̶n̶t̶ ̶d̶e̶ ̶b̶o̶s̶s̶e̶r̶ ̶d̶a̶n̶s̶ ̶u̶n̶e̶ ̶r̶o̶u̶e̶ ̶d̶e̶ ̶h̶a̶m̶s̶t̶e̶r̶ ̶g̶é̶a̶n̶t̶e̶ ̶e̶n̶ ̶b̶o̶i̶s̶ ̶:̶ ̶l̶e̶ ̶H̶a̶m̶s̶t̶e̶r̶ ̶W̶h̶e̶e̶l̶ ̶S̶t̶a̶n̶d̶i̶n̶g̶ ̶D̶e̶s̶k̶,̶ ̶c̶o̶n̶ç̶u̶ ̶p̶a̶r̶ ̶l̶’̶a̶r̶t̶i̶s̶t̶e̶ ̶c̶a̶l̶i̶f̶o̶r̶n̶i̶e̶n̶ ̶R̶o̶b̶b̶ ̶G̶o̶d̶s̶h̶a̶w̶.̶

5. Travailler assis(e), mais en faisant très attention

Si vous avez décidé coûte que coûte de vous asseoir sur vos convictions ergonomiques, alors faites au moins l’effort de garder le dos bien droit. Grâce à Lumo Lift, vous allez pouvoir maintenir une posture favorable à votre bien-être. Ce petit badge, équipé de capteurs biomécaniques, se clipse à vos vêtements et se met à vibrer lorsque vous commencez à vous affaisser sur votre siège. Une incitation au redressement productif.

Alors, quelle position voulez-vous tester ? Dites-le nous sur Facebook en cliquant ici. On se chargera de vous trouver un espace de travail adapté à votre position préférée.

Avec OfficeRiders, choisissez votre espace de travail alternatif, chez l’habitant, en mode privatisé ou en coworking.

Loading Likes...