L’expert des ateliers manuels : Edouard de Wecandoo đŸ™ŒđŸŒ

Chez OfficeRiders, nous avons Ă  coeur de vous faire vivre, plus qu’une simple rĂ©servation d’espace : une vĂ©ritable expĂ©rience. Notre partenaire d’ateliers artisanaux au travail, Wecandoo, nous livre sa vision. C’est Edouard, l’un des fondateurs de la jeune pousse dĂ©jĂ  largement rĂ©pandue dans les usages qui a rĂ©pondu Ă  toutes nos questions : de la crĂ©ation de son entreprise Ă  ses conseils sur les bienfaits du “handmade”. C’est en lĂąchant nos claviers, en levant la tĂȘte et en rĂ©utilisant nos mains pour crĂ©er de la matiĂšre, une odeur, un objet ou encore du fromage, que nous accĂšderons Ă  une rĂ©flexion et une crĂ©ativitĂ© plus pertinente. La satisfaction du “faire”, de la crĂ©ation est indĂ©niable. Ajoutez Ă  cela un superbe moment en Ă©quipe et vous obtiendrez une expĂ©rience parfaite lors de toutes vos activitĂ©s : rĂ©unions, formations, sĂ©minaires, Ă©vĂ©nement presse… 

Grégoire, Edouard et Sébastien, co-fondateurs de Wecandoo

 

What can we do with Wecandoo ? 

Many things ! 😊

Nous sommes une entreprise de l’Économie Sociale et Solidaire qui s’engage pour l’Artisanat en permettant au grand public et aux entreprises de pousser les portes de l’atelier d’un Artisan, de passer quelques heures Ă  ses cĂŽtĂ©s pour dĂ©couvrir son savoir-faire et de fabriquer un objet. Chaque participant repart avec sa crĂ©ation et le choix est large. Nous proposons aujourd’hui presque 700 ateliers dans 60 mĂ©tiers diffĂ©rents : fabriquer un meuble en bois, du fromage, un couteau, un sac Ă  main en cuir ou encore un terrarium ou un service en porcelaine… 

Avant d’aller plus loin, qui ĂȘtes-vous GrĂ©goire et Edouard ? 

Deux amis passionnĂ©s d’Artisanat qui ont rapidement eu envie de s’investir dans un projet qui avaient du sens Ă  leurs yeux. GrĂ©goire vient de Limoges, dans le Limousin, et a beaucoup de proches artisans et agriculteurs qui ont souvent du mal Ă  se faire connaitre et Ă  boucler les fins de mois. Moi, je suis le manuel de la bande, j’ai toujours aimĂ© utiliser mes mains et poussait dĂ©jĂ  les portes d’ateliers quand il j’Ă©tais adolescent pour comprendre les diffĂ©rents savoir-faire et passer quelques heures avec des artisans. CĂŽtĂ© parcours, j’ai suivi une licence en cuisine Ă  Lyon avant de rencontrer GrĂ©goire en Ă©cole de commerce Ă  Lille. Nous avons passĂ© deux belles annĂ©es ensemble avant de partir travailler deux petites annĂ©es Ă  Barcelone pour GrĂ©goire et Ă  Londres pour moi puis de se retrouver pour lancer Wecandoo.

Vous pouvez nous en dire plus sur l’histoire de ce projet qui est devenu un succĂšs ? 

Avant de se lancer, nous avons rencontré environ 300 artisans un peu partout en France pour leur demander ce dont ils avaient besoin. Trois grandes problématiques sont ressorties : 

  • Distribution : Les produits artisanaux ne sont pas prĂ©sents dans les canaux classiques d’achat en grandes surfaces car les volumes sont insuffisants, les prix Ă©levĂ©s et la production « pas assez » standardisĂ©e. 
  • Digitalisation : Les artisans travaillent souvent seuls et doivent gĂ©rer la production, la gestion, le commercial
 il reste peu de temps pour se faire connaĂźtre en ligne.
  • PerceptionPrix: L’Artisanat est souvent perçu comme cher par le grand public et cette perception est trĂšs souvent dĂ» Ă  une mĂ©connaissance du savoir-faire et des compĂ©tences mobilisĂ©es. 

Nous avons souhaitĂ© nous atteler au troisiĂšme volet en partant du principe que le meilleur moyen de comprendre comment un objet est fait, c’est encore de le faire soi-mĂȘme ! De lĂ  est venu l’idĂ©e de mettre sur pied des ateliers conviviaux de quelques heures oĂč des curieux pourraient rencontrer des passionnĂ©s et mettre la main Ă  la pĂąte Ă  leur cĂŽtĂ©s. L’aventure a commencĂ© avec quelques artisans puis le bĂ©bĂ© a rapidement grossit et nous avons permis en 2019 Ă  plus de 40 000 personnes de vivre ces moments uniques, Ă  la fois inspirants, conviviaux et apaisants.

“L’aventure a commencĂ© avec quelques artisans puis le bĂ©bĂ© a rapidement grossit et nous avons permis en 2019 Ă  plus de 40 000 personnes de vivre ces moments uniques, Ă  la fois inspirants, conviviaux et apaisants.”

Quels sont les avantages de “faire” ensemble en entreprise ? 

Tout d’abord passer du digital au physique. Nous travaillons beaucoup sur l’ordinateur et avons souvent oubliĂ© les vertus du travail manuel. Il n’y a pas de Ctrl + Z lorsque l’on taille une piĂšce de bois, on ne peut pas revenir en arriĂšre sans qu’il y ait de consĂ©quence, ou alors il faut faire usage de pas mal de crĂ©ativité ! La dimension concrĂšte du travail manuel force donc Ă  prendre son temps et Ă  une certaine humilitĂ©. Cela permet Ă©galement de se reconnecter Ă  la matiĂšre, de « mettre les mains dedans » d’une certaine maniĂšre.

Les ateliers permettent aussi de crĂ©er de la communication et de la cohĂ©sion entre les collĂšgues qui participent Ă  l’atelier. Ils partagent leurs enseignements, comparent leurs crĂ©ations, se posent des questions et sont mĂȘme parfois interdĂ©pendants lorsque que chaque participant est responsable d’une Ă©tape clef. Utiliser ses mains, c’est aussi d’une certaine maniĂšre, revenir en enfance, ce qui apporte une ambiance conviviale et de jeu au team-building.

De plus, il y a toujours une crĂ©ation Ă  l’issue de l’atelier, celle-ci peut ĂȘtre individuelle (pour dĂ©corer le bureau de chaque employĂ© d’un terrarium par exemple) ou encore collective. Cela permet d’avoir le souvenir d’un bon moment omniprĂ©sent dans le quotidien du bureau.

Les team-building avec le jeu du post-it et les courses en sac : c’est terminĂ© ? 

😂 Probablement pas, mais nous crĂ©ons une nouvelle offre pour celles et ceux qui cherchent Ă  crĂ©er des moments de vie en Ă©quipe un peu diffĂ©rents, conviviaux et porteurs de sens surtout ! Les ateliers permettent aussi de crĂ©er de la communication et de la cohĂ©sion entre les collĂšgues qui participent Ă  l’atelier.

“Les ateliers permettent aussi de crĂ©er de la communication et de la cohĂ©sion entre les collĂšgues qui participent Ă  l’atelier.”

Qui sont ceux qui dispensent les ateliers ?  

Tous les artisans avec qui nous travaillons sont des professionnels dont l’Artisanat est l’activitĂ© principale et qui justifient d’au moins deux ans d’expĂ©rience professionnelle ou d’un diplĂŽme dans le savoir-faire qu’il propose. Ils ont un local sĂ©parĂ© de leur hĂ©bergement, uniquement dĂ©diĂ© Ă  leur activitĂ© et ont la volontĂ© de transmettre leur passion. Nous rencontrons Ă©galement chaque artisan et testons tous les ateliers avant de les proposer. 

Quel est votre atelier préféré ? Pourquoi ? 

Chaque atelier a vraiment une identitĂ© propre donc ce n’est pas Ă©vident de faire un choix ! Disons que si je devais en offrir un, ce serait l’atelier permettant de s’initier au tour Ă  bois pour fabriquer une enceinte Ă  Bordeaux, j’aime beaucoup l’objet final et le savoir-faire m’hypnotise. Cela Ă©tant, j’offre aussi rĂ©guliĂšrement des ateliers de poterie, de mozzarella et de terrarium qui font un carton Ă  chaque fois. Tous les ateliers sont conçus main dans la main avec les artisans par notre Ă©quipe de designers pour permettre d’ĂȘtre Ă  la fois challengĂ© par la matiĂšre mais en mĂȘme temps que cela reste ludique avec un rendu final rĂ©ussi. Tous les ateliers sont conçus main dans la main avec les artisans par notre Ă©quipe de designers pour permettre d’ĂȘtre Ă  la fois challengĂ© par la matiĂšre mais en mĂȘme temps que cela reste ludique avec un rendu final rĂ©ussi.

“Tous les ateliers sont conçus main dans la main avec les artisans par notre Ă©quipe de designers pour permettre d’ĂȘtre Ă  la fois challengĂ© par la matiĂšre mais en mĂȘme temps que cela reste ludique avec un rendu final rĂ©ussi.”

Quelle est votre geste satisfaisant préféré lors des ateliers, si vous en avez un ? 

Le tour de poterie est extrĂȘmement satisfaisant, l’objectif est de travailler une piĂšce de terre sur un disque qui tourne pour la faire monter et en faire un bol, un vase etc. Cela demande Ă  la fois de la force et de la douceur, le contact avec la terre en mouvement est Ă  la fois sensoriel et apaisant. Il y a mĂȘme des vidĂ©os ASMR de poterie maintenant, je pourrais passer des heures devant !

Comment savez-vous qu’un atelier a plu ? 

Les Ă©toiles dans les yeux Ă  l’issue de l’atelier et les coups de fil des clients et des artisans pour nous remercier de notre travail ! Un bon indicateur est aussi le nombre de stories que l’on retrouve sur  Instagram pendant l’atelier. 😊

Est-ce qu’on peut tout faire, qu’il suffit de se lancer ? 

Les ateliers sont conçus pour des personnes qui n’ont jamais pratiquĂ© ce savoir-faire donc oui, il suffit de se lancer ! 

Est-ce que mĂȘme en suivant l’atelier, on peut rĂ©ussir Ă  faire quelque chose de trĂšs moche ? 

Tous les ateliers sont conçus main dans la main avec les artisans par notre Ă©quipe de designers pour permettre d’ĂȘtre Ă  la fois challengĂ© par la matiĂšre mais en mĂȘme temps que cela reste ludique avec un rendu final rĂ©ussi. Cela Ă©tant, ce sont des savoir-faire que les artisans ont mis des annĂ©es Ă  acquĂ©rir et ce n’est pas en quelques heures que l’on peut avoir le geste sĂ»r ! Je me rappelle notamment quelques bols rĂ©alisĂ©s avec un potier qui manquait un peu d’Ă©tanchĂ©itĂ© et ont terminĂ© plutĂŽt comme vide-poche. 😊

Loading Likes...