Éradiquer les transports.

Voiture, RER, métro, train, bus, avion, vélo, scooter, avion, trottinette… Les moyens de transports pour se rendre sur son lieu de travail sont une véritable tannée. Si les plus chanceux (ou prévoyants ?) n’ont que quelques minutes pour se rendre au travail à pied, certains accumulent des heures et des heures chaque semaine, voire chaque jour dans les transports ! OfficeRiders vous propose des solutions pour ne plus y avoir recours ou pour qu’ils se fassent oublier. Nous dédions tout spécialement cet article aux 600 000 utilisateurs quotidiens de la ligne 13, qui est la 5e ligne de métro la plus utilisée au monde.

Se faire déplacer, de chez vous au bureau

Dans les grandes villes, vous déplacez votre corps d’un endroit à un autre via multiples moyens. Premièrement, la catégorie des motorisés : voitures & scooters. En plus de vous faire prendre des risques inconsidérés dans ce véritable coupe-pneus qu’est Paris, ils polluent et ne s’inscrivent absolument pas dans les enjeux écologiques actuels. D’autant plus que la vitesse moyenne calculée à Paris est de 15,2km/h. Ensuite, les “glissants saccadés” : RER et autres métros représentent plus qu’une jungle, un véritable enfer. Leur propreté, leur ponctualité, leur surpopulation nauséabonde, leur micro-particules nocives et parfois même leur fréquentations font des instants dans ces délicieux moyens de transport, des moments dont nous aimerions bien nous passer. Puis, il y a les “moins pires” : vélo, trottinette et bus qui vous permettent de profiter de l’air  ̶f̶r̶a̶i̶s̶  et de la vue.

Problème dans le métro

Compte instagram : @yugnat999

Minimiser ou se débarrasser des transports

A quoi bon passer 2 heures dans les transports pour s’enfermer entres les 4 murs d’une pièce devant un écran…A l’ère du digital, tout ce qui peut être fait de partout ne devrait plus contraindre à se déplacer. C’est ainsi que les espaces physiques deviennent de plus en plus voués à l’humain : leurs fonctions est en pleine mutation.  Pour minimiser les transports, se limiter à la marche et ses vertus, ou pour ne plus avoir à se déplacer deux solutions s’offrent à vous :

  • Travaillez de chez vous :  de plus en plus répandu dans les petites et grandes entreprises et encouragé par la nouvelle loi travail mise en place par Muriel Pénicaud, il fait mouche. Il permet aux employés de conserver des points de vie ainsi que du temps qu’ils auraient pu perdre dans les transports, offre une bulle de concentration loin du brouhaha des open spaces et permet un équilibre plus habile entre vie professionnelle et vie personnelle. Attention, télé-travailler de chez-soi n’empêche pas de partager sa journée de travail avec ces co-workers : ouvrez les portes de votre propre espace de vie en coworking la journée.
Salle de réunion du 9ème arrondissement

Appartement cosy du 9ème arrondissement, parfait pour travailler au calme seul ou en équipe.

 

  • Travailler à proximité dans un espace partagé ou privatisé en équipe :  explorez votre ville sur OfficeRiders, trouvez un espace proche ou à équidistance de votre groupe de travail, vous pouvez réserver un espace et rejoindre d’autres collaborateurs ou co-workers dans des lieux uniques à quelques pas de chez vous. Vous pouvez organiser vos réunions, vos brainstormings et rassemblements créatifs ou stratégiques en équipe en privatisant un espace humanisé : un appartement, un loft, une galerie ou un tiers lieu. Atypiques et pratiques, ces lieux sont à votre disposition à partir de 80€ par jour ! Ces espaces ouvrent de nouvelles perspectives aux professionnels et aux entreprises, avec un tout nouveau cadre de travail flexible qui décuple la productivité et la créativité.

 

Trouver un appartement à la journée sur OfficeRiders

Trouver un appartement près de chez soi sur OfficeRiders pour travailler à la journée en co-working ou organiser une réunion.

 

Si certains jours, vous devez tout de même vous rendre sur votre lieu de travail, nous vous avons concocté une liste de techniques efficaces pour que le temps passé dans les transports soit bon.

5 conseils pour oublier vos trajets

Quel que soit le trajet, nous avons mis au point différentes techniques vous permettant de d’accélérer le temps – car oui, plus vous êtes concentré, plus votre attention se focalise, plus votre perception du temps sera modifiée en votre faveur.

  • Old but gold : la lecture

N’hésitez pas à vous plonger avec passion dans un roman, une autobiographie ou une aventure – usez de votre créativité et votre imagination pour remplacer les barres en métal sales et sièges poussiéreux du métro en véritable décor et les voyageurs qui vous entourent en vos personnages. Transformez ce qui vous entoure en théâtre ! Autrement, informez-vous grâce aux news délivrées sur un journal papier ou une application. (Cadeau impromptu : vous trouverez en bas de l’article notre sélection spéciale de livres à lire dans le métro)

Lire dans le métro

Compte Instagram : @hotdudesreading

  • Must have : la musique

Afin d’oublier cet environnement hostile, n’hésitez pas à vous munir d’un bon casque audio ou d’écouteurs efficaces. Il vous permettront de ne pas déranger les autres tout en oubliant leurs bruits de grattages de cheveux, de bâillements, de haussements d’épaules déprimants ou de mastication de petit-déjeuner. Classique et efficace, la musique vous permettra de définir votre humeur et de vous dégager de toutes contraintes extérieure. Passez en pilote auto ! (Cadeau impromptu 2 : nous vous avons concocté une playslit en bas de l’article à écouter sans modération dans les transports !)

Écouter de la musique dans le métro

La musique, l’outil feel good imparable et adapté à toutes les situations.

  • Niveau supérieur : la méditation

Grâce à l’application qui cartonne en France, Petit Bambou, vous pouvez prendre rendez-vous avec vous-même. Grâce à leurs séances guidées entre 3 et 15 minutes, échappez-vous de tout ce raffut, de ces tensions et planez au dessus du reste du monde, intouchable.

Méditation et soleil couchant.

Partez très loin de ce qui vous entoure grâce à la méditation.

  • Niveau expert : jouer aux Sims, dans la vraie vie

Cette technique n’est pas accessible à tous car elle demande une véritable expertise, elle est cependant la plus efficace. Imaginez votre moyen de transport comme votre ville de Sims : les personnages interagissent, certains sont des habitués et prennent régulièrement la même ligne, d’autres sont des nouveaux ou simplement de passages. Regards échangés, mines enthousiastes ou plus tristes, à vous d’imaginer leurs vies respectives et leurs interactions. Que la vie morne des transports deviennent votre terrain de jeu ! À partir du niveau 5, ne vous limitez pas à l’observation, provoquez de nouvelles interactions 😏

Jouer au SIMS dans les transports.

Votre meilleur terrain de jeu : votre cerveau. Apprenez à jouer au Sims dans les transports.

  • Niveau dieu/déesse des transports : ennuyez-vous !

Contrairement à ce que vous pourriez penser, l’ennui est tout simplement votre meilleur ami. Il est capital dans votre système de réflexion, l’entretien de votre imagination et le déploiement de votre créativité. En proie à nos écrans, interactions et activités diverses, notre cerveau n’a plus une minute à lui. En vous forçant à ne rien faire, vous serez surpris de la diversité de pensées qui viendront vous habiter, vous stimuler, régler des problèmes personnels ou professionnels et ouvrir de nouvelles perspectives.

Réflexion dans le métro

Laissez votre cerveau se nourrir de votre propre imagination. Déclenchez un moment eurêka comme Sheldon dans The Big Bang Theory.

Vous avez dès à présent, toutes les cartes en main pour optimiser votre temps, éradiquer les transports ou utiliser le temps passé en véritable atout bien-être.

Et ça, c’est cadeau :

  • Top 10 des livres à lire dans le métro

    • Vernon Subutex, Virginie Despentes
    • The Art of not giving a fuck, Mark Manson
    • Bel Ami, Maupassant
    • L’amie prodigieuse, Elena Ferrante
    • La fille du train, Paula Hawkins
    • 1984, Georges Orwell
    • La vérité sur l’affaire Harry Quebert, Joël Dicker
    • Un été invincible, Alice Adams
    • Survaillante, Nora Bussigny
    • Harry Potter à l’Ecole des Sorciers, J.K. Rowling
  • Top 10 des titres à écouter dans les transports (selon votre humeur)

    • Amanacer, Solomun
    • La playlist : QTCP – Quoi tu connais pas (Digster France)
    • Lundi au soleil, Claude François
    • Your Woman, GYM
    • Remedy, Rilès
    • Seven Sunny Days in June, Jamiroquai
    • Cambodia, Kim Wilde
    • Slave to the Rythm, Grace Jones
    • America ! I’m for the Birds, Nicolas Jaar
    • The Crave, Baron Retif & Concepcion Perez
Loading Likes...