Arthur & Valérie, hôtes OfficeRiders à Montreuil.

Après avoir parcouru quelques mètres à Montreuil, impossible de s’attendre à trouver un tel espace. Certes, nous l’avions vu en photo, mais ça n’en demeurait pas moins époustouflant. De la décoration faite de pièces uniques, l’ambiance créative qui s’en dégage, au terrain de badminton sur les toits, nous n’avons pas été déçus! Arthur et Valérie, enthousiasmés et enthousiasmants, nous racontent l’histoire improbable de ce lieu et leur activité d’Hôte sur OfficeRiders.. 

 

Chaque objet raconte une histoire, une trouvaille, un voyage …

“Get ready, it’s a wild ride”

OfficeRiders : Quelle est votre activité principale ?

Valérie : Nous travaillons dans l’audiovisuel, nous sommes créateurs de contenu (pub digitales, films d’animation, vidéos corporates, programmes courts pour la télé…). Tout ce que vous pouvez imaginer, mais en vidéo ! 

OfficerRiders : Pouvez-vous me parler un peu de l’histoire du lieu et de ses espaces ? 

Valérie : On est ici à l’étage d’un immeuble de 1927 qui abritait les bureaux d’une usine du coin. Nous sommes actuellement dans la cantine du personnel. En faisant les travaux, on a d’ailleurs trouvé la licence IV qui allait avec ! On dispose de 800 m2 en tout avec l’intérieur et la terrasse. A l’intérieur on a 360m2 d’un style moderniste avec une hauteur sous plafond de 4,5 m hyper lumineux grâce aux fenêtres d’atelier ! 

 

Les meubles des années 70 et les plantes font très bon ménage.

 

L’espace est divisé en plusieurs salles : la salle principale qui fait 135m2, une loge avec une salle d’eau, une salle de réunion qui va arriver très vite et un studio photo. La salle principale donne sur une immense terrasse qui donne elle-même sur un rooftop de 200m2 avec une vue à 360° : on peut voir toute la ville de Montreuil ou encore le château de Vincennes ! 

 

Salle principale du loft

 

OfficeRiders : Pour quelle(s) raison(s) avez-vous décidé d’accueillir des riders ?

Arthur : D’abord, nous sommes souvent en tournage en France et à l’étranger. Nous avons tellement misé sur ce lieu en termes de décoration et d’investissement financier et personnel qu’on ne veut pas qu’il soit vide ! Nous avons donc voulu le partager au maximum ! C’est vrai que lorsqu’on s’est mis en quête de notre QG, on a visité de nombreux lieux autour de Paris et nous avons été assez déçus par des lieux qui n’avaient pas d’âme, où il fallait absolument tout refaire ! 

Le jour où nous avions trouvé une maison qui nous convenait à Saint Ouen, elle nous est passée sous le nez. Ce grand loft à Montreuil ne faisait pas partie de nos critères initiaux de recherche mais lorsque j’ai vu la surface et le terrain de badminton sur le toit, j’ai tanné Valérie pour qu’on aille jeter un coup d’oeil. Nous avons bien fait car le lieu nous a tout de suite plu, le potentiel pour accueillir des réunions, des tournages ou du co-working nous as sauté aux yeux ! C’est aussi cela qui a pesé dans notre décision de se lancer dans l’acquisition du lieu. 

Valérie : Et moi ça me faisait marrer de rencontrer des gens. Grâce à OfficeRiders, on a découvert des personnes très intéressantes, sympathiques et de tous univers. En tant qu’entreprise multiculturelle, on met un point d’honneur à garder l’esprit ouvert ! Par exemple, on a énormément discuté avec une cliente, on s’est si bien entendu qu’elle est revenue le lendemain pour qu’on puisse continuer notre discussion (pendant 2h de plus ahaha !). 

 

Jeu d’ombres et lumières

 

OfficeRiders : Cette activité a-t-elle impacté votre mode de vie ?

Arthur : C’est vrai qu’accueillir des riders dans ce lieu nous invite à prendre du temps pour préparer leur venue, vérifier que tout se passe bien et on ne peut plus disposer de notre lieu à 100%, 24/24H mais ça fait partie du jeu ! On a décidé de prendre un régisseur pour qu’il puisse gérer les entrées et sorties à notre place, il nous aidera aussi dans les mises en place. Avec les services monétisables OfficeRiders, on peut les facturer en les prestations, sur chaque réservation, sur demande ! 

Valérie : Cela nous as aussi poussé à imaginer et meubler l’espace de manière totalement modulable pour être adapté à tout type de demande ! Nous avons pensé la pièce principale avec un ami architecte – en jouant avec les hauteurs de meubles et les espaces, nous avons réussi à créer 4 espaces distincts dans la pièce tout en ayant un tout très cohérent et agréable ! Notre choix de meubles aussi s’est aussi orienté en faveur de la qualité, la mobilité, la résistance et la durabilité.. En plus du style et de la beauté ! 

Arthur : Pour finir, on adore cuisiner ! C’est vrai qu’on doit penser à deux fois avant de se faire un gigot d’agneau. Ou même un curry de poisson, en fin de soirée la veille d’un ride, ce n’est plus possible ahahah. 

 

Le fameux terrain de badminton

 

OfficeRiders : Qu’est-ce qui a été le plus surprenant dans votre activité d’hôte ?

Arthur : La multitude de typologie d’événements que l’ on peut avoir et la manière dont les gars s’approprient les lieux de façons différentes. Que ce soit du team-building ou un shooting photo. On a eu de la pétanque, du yoga, et même un trampoline sur le rooftop ! Les riders sont vraiment très créatifs ! 

“Nous pourrions facilement dîner avec tous les riders que l’on a accueilli avec OfficeRiders, mais ça ferait quand même beaucoup de dîners !”

OfficeRiders : Avez-vous un moment préféré en tant qu’hôte ?

Arthur : On adore faire visiter et voir le regard des gens quand ils passent de cette petite entrée à la pièce de vie éblouissante, et lorsque l’on arrive à la terrasse et au toit : ils ne s’y attendent pas. 

Valérie : On a souvent des gens qui nous font “Wouah”, “Ah ouais” ou “Ah quand même”, c’est vrai qu’il y a une sorte de fierté pour ce lieu que nous avons pensé de A à Z ! 

OfficeRiders : Qu’est-ce que vous appréciez le plus dans le fait d’être Hôte ?

Arthur : Rester un petit peu pour voir l’usage que les riders ont du lieu, et le renouveau qu’ils arrivent à lui apporter.

Valérie : Les rencontres. Nous pourrions facilement dîner avec tous les riders que l’on a accueilli avec OfficeRiders, mais ça ferait quand même beaucoup de dîners ! 

 

Une terrasse cosy et modulable

 

OfficeRiders : Pourquoi avoir choisi OfficeRiders ?

Arthur : Lorsqu’on a choisi d’investir dans le loft, on s’est mis à la recherche de solutions adaptées à notre mode de vie pour le rentabiliser. Je suis tombé sur une liste où vous figuriez, ce qui n’est pas dingue en soit ! Mais je peux vous dire que vous êtes le plus prolifique en terme d’affaires et de clients. Vous êtes loin devant. D’autant plus que vous nous répondez rapidement, vous êtes là en support, vous nous mettez en relation avec un photographe…

OfficeRiders : Avez-vous des conseils pour quelqu’un qui envisage de se lancer ?

Valérie : “Get ready, it’s a wild ride”.

 

La jolie terrasse arborée

 

Loading Likes...